Les cigognes sont immortelles : roman / Alain Mabanckou

Livre

Mabanckou, Alain (1966-....). Auteur

Edité par Seuil. Paris - 2018

A Pointe-Noire, dans le quartier Voungou, Michel, un collégien, a une réputation de rêveur. Mais l'assassinat à Brazzaville en 1977 du président Marien Ngouabi n'est pas sans conséquences pour le jeune Michel, qui fait l'apprentissage du mensonge. Une fresque du colonialisme, de la décolonisation et de l'impasse dans laquelle se trouve le continent africain.

Voir la collection «Fiction & Cie.»

Autres documents dans la collection «Fiction & Cie.»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Bleu-blanc-rouge : roman / Alain Mabanckou | Mabanckou, Alain (1966-....). Auteur

Bleu-blanc-rouge : roman / Alain Mabanckou

Livre | Mabanckou, Alain (1966-....). Auteur | 1998

Alain Mabanckou nous entraîne dans un récit captivant, riche d'aventures, imprégné d'un humour tour à tour délirant et profond. Un livre qui traduit avec émotion les aspirations d'une jeunesse en quête de repères et de héros.

African psycho / Alain Mabanckou | Mabanckou, Alain (1966-....). Auteur

African psycho / Alain Mabanckou

Livre | Mabanckou, Alain (1966-....). Auteur | 2003

Grégoire Nakobomayo vit dans une cité africaine industrielle. Maniaco-dépressif, il aime à se décrire comme un déviant sexuel : masturbation, meurtre gratuit, viol... Malgré sa carrière de criminel, sa petite amie Germaine révéler...

Verre cassé : roman / Alain Mabanckou | Mabanckou, Alain (1966-....). Auteur

Verre cassé : roman / Alain Mabanckou

Livre | Mabanckou, Alain (1966-....). Auteur | 2005

Verre Cassé est le patriarche d'une bande de joyeux marginaux qui a l'habitude de se retrouver dans un bar congolais crasseux. Ivrogne et désabusé, il raconte les aventures souvent cocasses de ces personnages truculents et donne à...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Humour et fraîcheur congolais 4/5

    Congo 1977, Michel jeune collégien nous raconte son histoire familiale entre Maman Pauline et Papa Roger, famille ordinaire dont la vie tranquille va voler en éclats suite à l’assassinat du Président Camarade Marien Ngouabi et l’épuration qui a suivi ce coup d’état. Ce roman largement autobiographique, qui commence en comédie et se termine en tragédie, nous fait vivre l’histoire du Congo et plus généralement de l’Afrique (colonisation, décolonisation et lutte entre ethnies) dans une langue irrésistible. C’est drôle, naïf et cocasse, on oscille entre gravité et légèreté.

    par Claire Le 18 janvier 2019 à 10:12