Un appel de nuit : roman / Moussa Konaté

Livre

Konaté, Moussa (1951-2013). Auteur

Edité par Lansman. Carnières-Morlanwelz - 2004

Une nuit, dans un quartier de banlieue. Doulaye, la cinquantaine, répond au téléphone. C'est sa soeur, Alima. Elle n'habite pas très loin de chez lui et pourtant, ils ne se sont pas vus depuis longtemps. Une tendre complicité unit ces deux êtres marqués par une jeunesse douloureuse entre des parents vivant mal leur statut d'immigrés et leur volonté de vivre au rythme de leur pays d'accueil.

Voir la collection «Les classiques de demain»

Autres documents dans la collection «Les classiques de demain»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Sitan la petite imprudente. Le Petit Chaperon rouge / adapt. Moussa Konaté | Konaté, Moussa. Adaptateur

Sitan la petite imprudente. Le Petit Chaperon...

Livre | Konaté, Moussa. Adaptateur | 1997

à partir de 6 ans

Barou et sa méchante marâtre / adapt. Moussa Konaté | Konaté, Moussa. Adaptateur

Barou et sa méchante marâtre / adapt. Moussa ...

Livre | Konaté, Moussa. Adaptateur | 1997

à partir de 6 ans

Les trois gourmands / texte de Moussa Konaté | Konaté, Moussa. Adaptateur

Les trois gourmands / texte de Moussa Konaté

Livre | Konaté, Moussa. Adaptateur | 2000

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Un appel de nuit 5/5

    La nuit dans un quartier de banlieue : Alima appelle son frère Doulaye, cela fait longtemps qu’ils ne se sont pas vus. C’est le début de la pièce de Moussa Konaté, écrivain malien, auteur de romans policiers, de pièces de théâtre, mort trop tôt en 2013. Cet appel de nuit, c’est l’occasion pour ces deux êtres de replonger dans leurs souvenirs d’enfance, marqués par l’autorité du père, homme violent qui n’a que les mots « famille, sang, honneur » à la bouche, marqués aussi par l’écartèlement entre deux cultures, celle des parents immigrés maliens et celle du pays d’adoption. Une pièce remarquable où au détour des paroles surgissent des thèmes comme la place de la femme, les différences culturelles et générationnelles, le poids de la tradition, la destinée d’enfants issus de l’immigration, les regards différents portés par un frère et sa sœur sur leur enfance commune, l’importance des liens familiaux. Une pièce émouvante et forte, inspirée des souvenirs personnels de Moussa Konaté.

    par Claudine Le 09 février 2019 à 16:45